Appelez-nous au 02 44 57 40 15

Un rallye de l’innovation, à l’écoute des collectivités

Vertys : Un rallye de l’innovation, à l’écoute des collectivités

Vertys tenait son rallye de l’innovation du 1er au 4 juin. Ce rallye se déplace pour être sur le territoire Vertys pour être au plus près des représentants des collectivités. Economies d’intrants, d’eau, robotisation, nouvelles variétés de gazon étaient les sujets abordés lors de ces journées.

 

Le rallye de l’innovation, organisé par Vertys, est à destination des collectivités qui doivent entretenir des terrains de sport. Une centaine de représentants des collectivités y ont participé. De la petite à la plus grande commune, chacune rencontre des problématiques similaires. Ainsi, l’interdiction d’usage de désherbants interroge sur le salissement en mauvaises herbes de la pelouse. Vertys se projette également vers une optimisation plus poussée de la fertilisation. « Lors de ces événements, nous présentons plusieurs alternatives et innovations », explique Christian Marsat, responsable Espaces Verts chez Vertys. La filiale de Cavac donnait la parole aux partenaires avec lesquels elle travaille.

Des robots en activité

A Sainte-Flaive-des-Loups, sur le terrain de sport, les robots s’activent déjà. L’un, qui trace les lignes est en train d’être calé, pendant que l’autre, le robot de désherbage reperd déjà les premières adventices. « Le robot convient pour un terrain déjà entretenu », explique Cyril Roudot de Natuition. « Son efficacité va dépendre du nombre d’adventices et de la densité de la pelouse ».

Une fois, toutes les mesures prises, c’est au tour du robot de traçage, de la société Sudlac représenté par Michel Souillard, de faire son travail. Il met environ 30 minutes à tracer les lignes, avec de la peinture biosourcée. Un système que plusieurs collectivités sont en train d’adopter.

Résistance et performance

Yann Orian, de la société Haïfa, présentait l’intérêt de la biofertilisation, notamment son rôle dans l’amélioration de l’enracinement et la résistance au stress hydrique. A savoir qu’en Vendée, 70% de l’eau utilisée pour arroser les terrains est potabilisée et représente en moyenne 4 000 m3/an. La diminution de l’arrosage représenterait donc une économie d’eau mais aussi financière pour les collectivités.

Toujours dans un souci d’économies d’intrants, la société Top Green représenté par Francois Robinet présentait des nouveaux gazons qui grâce à de nouvelles variétés alliaient résistance et performance. « Nous avons une gamme de fétuque élevée plus fine, qui ne se développe pas en touffe. Ainsi, la résistance de cette plante n’impacte pas la qualité du terrain ».

Actualité publiée le 09/07/2021

 

 

En savoir +

 

Facebook

 

 

Abonnez-vous à CoopCavac sur Facebook.

 

 

 

Vertys - Experts en solutions éco-responsables

Vertys Experts en solutions éco-responsables

 

 

Nous contacter

 

02 44 57 40 15

 

Formulaire de contact

 

 

Agrément phytopharmaceutique 8500002 : Distribution, Mise en Vente de produits phytopharmaceutiques à usage professionnel.

 

Mentions légales - Paramètrage des cookies & Politique Confidentialité